Les promoteurs immobiliers de Bejaia en colère - Maghreb Emergent

Les promoteurs immobiliers de Bejaia en colère

Facebook
Twitter

Les promoteurs immobiliers de la wilaya de Bejaia expriment publiquement leur mécontentement et appellent les autorités locales à ouvrir les portes du dialogue.

Dans un communiqué rendu public mercredi, l’Association des promoteurs immobiliers de la wilaya de Bejaia (APIB), a dénoncé des blocages qui freinent l’activité de la promotion immobilière dans la wilaya de Bejaia. Les blocages concernent la délivrance de certains documents administratifs pour les promoteurs immobiliers par les administrations locales.

“Malgré nos incessantes démarches, les entraves bureaucratiques persistantes, telles que la lenteur dans le traitement des dossiers de permis de construire, la délivrance de certificats de conformité et les divers blocages liés aux viabilisations de nos projets, demeurent sans réponse de la part des autorités locales’’, lit-on dans le communiqué de l’association.

Ces obstacles ont des répercussions préjudiciables sur les promoteurs immobiliers, la région de Bejaia, et surtout, en dernière instance, sur le citoyen qui aspire à acquérir son logement dans les meilleures conditions possibles, souligne la même source.

“Notre association, composée de promoteurs sérieux, professionnels, crédibles et indépendants de toute orientation politique, se positionne comme un acteur incontournable pour le développement de l’activité immobilière dans notre région. Malheureusement, la passivité et le silence des autorités locales, face aux difficultés rencontrées quotidiennement par nos adhérents pour contribuer de manière bénéfique au développement de notre région, sont déconcertants”, ajoute-t-elle.

Guidés par une détermination inébranlable à contribuer au progrès économique de la wilaya de Bejaia et du pays dans son ensemble, les membres de notre association renouvellent leur engagement total à continuer de dénoncer le comportement des autorités locales tout en maintenant leur service en faveur du développement économique de Bejaia et de la satisfaction du citoyen.

En outre, l’association défend son image. “Nous refusons de succomber à la stigmatisation de notre association et des professionnels qu’elle représente. Face à des perceptions divergentes, nous restons résolus à ne pas nous décourager”, note l’organisation qui affiche une grande détermination à jouer son rôle en tant qu’opérateur économique. “Nous comprenons que notre secteur puisse être sujet à des préjugés, mais nous sommes fermement convaincus que notre rôle en tant qu’opérateurs économiques va bien au-delà des stéréotypes qui peuvent entourer notre profession’’, note-t-elle.

Enfin, elle appelle les autorités locales à ouvrir les portes du dialogue avec les promoteurs immobiliers et leurs représentants. “Nous sommes ouverts à un dialogue constructif avec les différentes parties prenantes, y compris le Wali, pour discuter des enjeux spécifiques auxquels notre secteur est confronté. Notre objectif ultime est de collaborer étroitement avec ces autorités pour créer un environnement propice à la croissance économique de notre région, à l’intérêt du citoyen tout en préservant l’intégrité de notre profession”, conclut l’APIB.

Facebook
Twitter