Métro d'Alger : un chiffre d'affaires de près de 2 milliards DA en 2023 - Maghreb Emergent

Métro d’Alger : un chiffre d’affaires de près de 2 milliards DA en 2023

Facebook
Twitter

Le nombre de voyageurs ayant emprunté le métro d’Alger en 2023, a enregistré un record jamais atteint depuis son lancement en 2011. Près de 46 millions de voyageurs ont emprunté le métro d’Alger en 2023, soit une hausse de 16% par rapport à 2022, a indiqué mardi le directeur général de la société “Métro d’Alger”, Karim Boumezouad.

Lors d’une séance d’audition devant la commission des transports et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN), Boumezouad a précisé que ce nombre de voyageurs a permis de réaliser un chiffre de 1,9 mds DA, soit une hausse de 18% par rapport à 2022.

Dans ce sillage, le DG de la société “Métro d’Alger” a expliqué que cette croissance avait été réalisée à la faveur de la politique commerciale de son entreprise, des offres diversifiées et des conventions conclues avec des entreprises et des administrations pour bénéficier d’abonnements mensuels ou annuels voire de réductions, rappelant les conventions signées avec l’Office national des œuvres universitaires (ONOU), l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et nombre de ministères.

Numérisation prochaine de l’opération de vente de tickets

Le directeur général a rappelé que la société “Métro d’Alger” (filiale de l’Entreprise Métro d’Alger-EMA), s’est lancée dans l’exploitation de cette structure, le 1er novembre 2020, conformément aux standards internationaux en vigueur, notamment en termes de sécurité et de respect des horaires, avec 1.051 employés et cadres.

L’administration de la société a également lancé un pôle de formation dans différentes spécialités pour encadrer les nouvelles recrues, selon M. Boumezouad qui a fait état de la signature de protocoles de coopération avec des universités et des entreprises dans les domaines scientifiques et professionnels.

Concernant les perspectives de l’année 2024, le directeur général a affirmé qu’elle sera “l’année de la maintenance”, notamment des rails qui nécessitent, selon lui, une révision générale.

La société œuvre à numériser l’opération de vente de tickets pour l’utilisation du Code à réponse rapide (QR-Code), ce qui permettra à la société d’économiser environ 80 millions de DA par an, destinés à l’achat du papier pour les tickets.

Dans un autre contexte, M. Boumezouad a révélé que la société “Métro d’Alger” prendra en charge l’opération de maintenance du réseau de transport par câbles à Alger (Oued Koreich, Bab El Oued, Palais de la culture, Riadh El-Fath).

Facebook
Twitter