Maroc : l'américain Adient, leader du segment des sièges d'automobile, va installer une usine à Kénitra - Maghreb Emergent

Maroc : l’américain Adient, leader du segment des sièges d’automobile, va installer une usine à Kénitra

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le ministère marocain du Commerce, de l’Industrie et de l’Economie numérique et l’équipementier américain Adient, ont signé, lundi à Rabat, un protocole d’accord portant sur l’implantation au Maroc d’une nouvelle usine de fabrication de coiffes pour les clients du groupe.

Selon le ministre marocain du Commerce, de l’Industrie et de l’Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy, cette usine sera construite sur une superficie de 24.500 m2 au sein de la zone d’accélération industrielle de Kénitra et mobilisera un investissement de 15,5 millions d’euros. Elle permettra de générer 1.600 emplois et un chiffre d’affaires à l’export de 60 millions d’euros pour servir 750.000 véhicules.

L’accord prévoit également le lancement d’un écosystème fournisseurs visant à assurer le développement de la chaîne de valeur automobile au Maroc, a-t-il souligné lors de la cérémonie de signature de cet accord.

Pour rappel, l’équipementier américain a fait sa première présence en 2018 au Maroc à travers l’inauguration de sa première usine « Lamination Automotive Fabrics » à Atlantic free zone, première filiale d’Adient en Afrique du Nord.

Adient est le leader du segment des sièges d’automobile au niveau mondial.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter