Partenariat Algérie-UE : Arkab se réunira avec la Commissaire Européen à l’énergie le 10 octobre

Partenariat Algérie-UE : Arkab se réunira avec la Commissaire Européen à l’énergie le 10 octobre

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, et la Commissaire Européen à l’énergie, Kadri Simson, coprésident le 10 octobre prochain, la 4ème réunion annuelle de haut niveau du dialogue énergétique entre l’Algérie et l’Union européenne.

« Cette 4ème réunion s’inscrit dans le cadre des mécanismes de dialogue instaurés par le partenariat stratégique entre l’Union européenne et l’Algérie dans le domaine de l’énergie », souligne un communiqué du ministère de l’Energie.

Le lendemain de cette réunion, les deux responsables procéderont à l’ouverture du second forum d’affaires Algérie-Union européenne sur l’énergie, prévu les 11 et 12 octobre 2022, fait savoir la même source.

Outre les sujets d’intérêt commun, à savoir le développement des investissements dans l’exploration et la production des hydrocarbures, l’industrie gazière, l’hydrogène, l’électricité ainsi que le domaine des énergies renouvelables, cette rencontre permettra, également, de passer en revue les progrès déjà réalisés. Ceci, dans le domaine de la coopération énergétique et ses perspectives, depuis le lancement du partenariat stratégique issu de la dernière réunion tenue à Alger le 20 novembre 2018.

Un Forum d’affaires pour discuter des opportunités de partenariat

En ce qui concerne le second forum d’affaires, « il aura pour objet de promouvoir les investissements et les partenariats industriels entre les entreprises algériennes et européennes dans le secteur de l’énergie et d’engager des partenariats mutuellement bénéfiques à la lumière de la situation énergétique actuelle », souligne le ministère.

Ce Forum verra la participation des représentants des ambassades des pays de l’UE accrédités en Algérie, des ministères et institutions nationales ainsi que des associations industrielles et organisations patronales.

Le programme prévoit des panels de haut niveau sur le gaz naturel, les énergies nouvelles et renouvelables, l’efficacité énergétique ainsi que l’hydrogène. Il est prévu également des rencontres B2B et une exposition qui permettront de discuter des opportunités de partenariat et d’investissement entre l’Algérie et l’UE.

Le premier Forum d’affaires Algérie-Union européenne s’est tenu en mai 2016 à Alger, marqué par une forte participation d’opérateurs algériens et d’entreprises de l’UE.

N.M/APS