Participation à la 53e FIA : les entreprises américaines seront en force

Participation à la 53<sup>e</sup> FIA : les entreprises américaines seront en force

La 53e édition de Foire internationale d’Alger (FIA), qui ouvrira ses portes du 13 au 18 juin, verra une grande participation de compagnies venues des Etats Unis d’Amérique. Elles seront plus d’une quarantaine, selon le président du Conseil d’affaires algéro-américain, Smail Chikhoune.

Lors de son passage ce jeudi, sur les ondes de la radio algérienne, le président du Conseil d’affaires algéro-américain, est notamment revenu sur les potentialités qui restent à développer dans le partenariat économique et commercial entre l’Algérie et les Etats Unis.

A quelques jours de son ouverture, au Palais des expositions de la Safex des Pins Maritimes à Alger, la FIA, est considérée comme étant l’événement économique le plus important de l’année. L’édition de cette année, aura choisi les Etats-Unis comme invités d’honneur.

Selon Chikhoune, les entreprises américaines qui seront présentes au pavillon organisé par l’ambassade, activent dans divers secteurs, à l’instar de celui de l’énergie sans doute, mais également la défense, l’agriculture, le médicament, les TIC, la cyber-sécurité et l’éducation.

A noter que les échanges commerciaux avec ce pays ne dépassent pas les 5 milliards de dollars dont 3 milliards ne concernent que le secteur énergétique et qui se sont vus réduire en raison du développement, ces dernières années, par les Etats unis du gaz non conventionnel. Ajouté à cela, l’impact du covid-19 de ralentissement de l’activité économique et commerciale à travers le monde, note l’invité de la radio.