M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Pétrole : le baril de Brent perd 3 dollars environ malgré la baisse des stocks américains

Par Nabil Mansouri
septembre 3, 2020
Pétrole : le baril de Brent perd 3 dollars environ malgré la baisse des stocks américains

Après avoir franchi la barre des 46 dollars, le Brent a commencé ces derniers jours à perdre du terrain, malgré un effondrement des stocks américains.

Ce jeudi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 43,81 dollars à Londres, en baisse de 1,41% par rapport à la clôture de mercredi.

Le mercredi, les deux barils (Brent et le baril américain de WTI) ont respectivement perdu 2,5% et 2,9%. Ceci, malgré le rapport hebdomadaire de l'Agence EIA, qui a montré que les stocks commerciaux de brut aux États-Unis ont dégringolé de 9,4 millions de barils la semaine dernière.

Mais même après cette chute très importante, les stocks de brut sont toujours de presque 500 millions de barils, soit 14% de plus que la moyenne de ces cinq dernières années.

Il faut rappeler qu’avec la pandémie et la mise à l'arrêt de nombreux secteurs de l'économie pour freiner son expansion, le pétrole a souffert ces derniers mois d'une chute de la demande et d'une offre abondante, malgré les efforts de l'Organisation des pays exportateurs (Opep) et de ses alliés.