Pétrole : le baril de brut algérien a gagné 12,50 dollars en février

Pétrole : le baril de brut algérien a gagné 12,50 dollars en février

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a indiqué, dans son rapport mensuel publié hier mardi, que les prix du brut de référence algérien, le Sahara Blend, ont augmenté de 12,50 dollars en février dernier.

Selon les données contenues dans le rapport, le prix moyen mensuel du brut algérien est passé de 88,21 dollars le baril en janvier dernier à 100,71 dollars en février dernier, soit une augmentation de 14,2 %.

Ainsi, le Sahara  Blend s’est classé deuxième position dans la liste des bruts les plus chers qui composent le panier OPEP en février, après le brut angolais qui a culminé à 100,78 dollars le baril.

Le prix du brut algérien est déterminé selon les cours du Brent et le brut de référence de la mer du Nord négocié sur le marché de Londres, avec une prime supplémentaire compte tenu de ses propriétés physiques et chimiques privilégiées par les raffineries.

R.I.