M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Pétrole : Poutine et MBS lancent un appel à tous les membres de l’Opep+

Par Maghreb Émergent
décembre 7, 2023
Pétrole : Poutine et MBS lancent un appel à tous les membres de l’Opep+

le président russe, Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane (MBS) ont appelé tous les membres de l'Organisation des pays producteurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+) à se joindre à la réduction de la production de pétrole "pour stimuler l'économie mondiale".

Le président russe et le prince héritier saoudien ont conjointement exhorté, jeudi 7 décembre, les membres de l'Opep+ à s'engager vers une réduction de la production de pétrole. Cette mesure, selon eux, offrirait des avantages tant aux producteurs qu'à l'économie globale.

Lors d'une réunion tenue à Riyad, capitale de l'Arabie Saoudite, Poutine et MBS ont discuté des implications d'une réduction supplémentaire de la production, suite à l'engagement récent de l'Opep+ à diminuer davantage cette production.

Peu après cette rencontre, Moscou et Riyad ont conjointement diffusé une déclaration détaillant les discussions couvrant divers sujets tels que le pétrole, l'Opep+, les conflits en Ukraine et à Gaza, et même le programme nucléaire iranien.

La déclaration du Kremlin souligne l'importance de la coopération énergétique, saluant les efforts fructueux de l'Opep+ pour stabiliser les marchés pétroliers mondiaux. Elle insiste sur la nécessité pour tous les pays impliqués de respecter l'accord de l'Opep+ afin de servir les intérêts tant des producteurs que des consommateurs, tout en soutenant la croissance économique mondiale.

Pour rappel, suite à la réunion de l'Opep+, l'Arabie saoudite a consenti à prolonger ses réductions volontaires de production pétrolière d'un million de barils par jour pour le premier trimestre 2024. La Russie, pour sa part, a confirmé sa réduction continue des exportations de pétrole de 300 000 barils par jour et a annoncé une baisse supplémentaire de 200 000 barils par jour pour les exportations de carburant entre janvier et mars 2024.