Recyclage des déchets : vers des facilitations fiscales au profit des investisseurs - Maghreb Emergent

Recyclage des déchets : vers des facilitations fiscales au profit des investisseurs

Facebook
Twitter

Le gouvernement a adopté récemment un projet de décret exécutif portant plusieurs facilitations fiscales au profit des investisseurs dans le domaine du recyclage des déchets.

Dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite de travail et d’inspection des projets du secteur dans la capitale, la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fazia Dahleb, a assuré que ce décret “constitue un facteur incitatif à même d’encourager la transition vers l’économie circulaire”.

Le projet de décret conjoint avec le ministère des Finances vise à “définir les déchets ménagers recyclables et les modalités d’application des exonérations et facilitations fiscales accordées aux personnes physiques exerçant des activités de collecte des déchets recyclables”, a-t-elle indiqué

La ministre a également précisé que ce projet de décret “vise à lutter contre la collecte informelle des déchets, à créer de la richesse et des emplois et surtout à protéger l’environnement”.

Signature de deux conventions en matière de formation environnementale

Accompagnée du wali d’Alger, de la présidente de l’Assemblée populaire de wilaya et de cadres du ministère et de la wilaya, Mme Dahleb s’est, en outre, rendue au Jardin d’essai botanique du Hamma, où elle a présidé une cérémonie de signature, par l’Etablissement de gestion du Jardin du Hamma, de deux conventions en matière de formation environnementale avec le Centre national de développement des ressources biologiques (CNDRB) et le Conservatoire national des formations à l’environnement (CNEF).

La deuxième étape de cette visite, qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la situation environnementale de la capitale, a été la station de traitement des eaux usées de Baraki, où un exposé a été présenté sur les expériences d’incinération conjointe des boues d’épuration.

La ministre a achevé sa visite en se rendant au Centre d’enfouissement technique Hamici “GECETAL”, où elle a donné le coup d’envoi de la réalisation de la cinquième tranchée d’enfouissement, qui s’inscrit dans le cadre de l’augmentation des capacités du centre pour accueillir les déchets ménagers et assimilés.

Facebook
Twitter