M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Reprise de l’échange commercial et de la coopération industrielle entre la Tunisie et la Libye (ministre)

Par Maghreb Émergent
juillet 2, 2018
Reprise de l’échange commercial et de la coopération industrielle entre la Tunisie et la Libye (ministre)
Le ministre tunisien de l’industrie a précisé que 33 projets d’investissement libyens ou à participation libyenne ont été réalisés en Tunisie.
L'échange commercial et la coopération industrielle entre la Tunisie et la Libye ont repris progressivement leur rythme habituel au cours des cinq premiers mois de cette année, a fait savoir le ministre de l'industrie, des Petites et moyennes entreprises, Slim Feriani, à l’occasion de sa participation aux travaux du Forum économique tuniso-libyen organisé dimanche 1er juillet à Tripoli. Il a précisé que 33 projets d’investissement libyens ou à participation libyenne ont été réalisés en Tunisie dans différents domaines de l’industrie, lesquels projets, a-t-il dit, ont permis de créer 2.250 postes d’emploi, soulignant l’importance de mettre en place une industrie cohérente, gagnante (win-win) pour les deux parties et à même d’instaurer la culture entrepreneuriale auprès des jeunes afin d’encourager l’initiative privée. Il s’agit également de créer des structures d’appui technique et financier au profit des petites entreprises et de renforcer les relations entre les hommes d’affaires tunisiens et libyens afin de construire un pôle économique et une plateforme d’exportation vers l’Afrique dont le nombre d’habitants devrait atteindre 2,5 milliards d’individus à l’horizon 2050. Fériani a présenté la stratégie économique de la Tunisie à l’orée de l’année 2025, le gouvernement aspirant à réaliser des moyennes de croissance de 5% par an à partir de 2020. Cette stratégie vise à augmenter le volume des exportations pour atteindre 76 milliards en 2025 contre 34 milliards en 2016, dont 50% à fort contenu technologique contre 25% actuellement, d’autant que les exportations industrielles en constituent la majeure partie, à savoir 90%. Il a souligné la disposition de la Tunisie de renforcer la complémentarité et la coopération existant entre les deux pays afin qu’elles englobent tous les domaines, tels que la coopération douanière, les normes et les critères ainsi que les programmes de mise à niveau et l’aménagement des zones industrielles, en plus de la coopération financière et autres….. Lors d’une rencontre avec le premier vice-président du Conseil présidentiel du gouvernement d’Entente nationale de Libye, Ahmed Miitig, le ministre tunisien a réaffirmé l’engagement des deux parties à faire des deux pays un pôle commercial et économique dans la région de l’Afrique du nord et du bassin méditerranéen, étant donné le grand potentiel dont ils disposent. Les deux parties se sont également accordées sur la nécessité de coordonner pour la mise en place de projets stratégiques au niveau des régions frontalières entre les deux pays afin de favoriser la stabilité sociale et économique des deux pays. Feriani a, par ailleurs, affirmé l’engagement du gouvernement tunisien à reprendre l’activité du transporteur aérien Tunisair entre Tunis et Tripoli, comme première étape, fin juillet courant. Il est à noter que le ministre de l’industrie et des PME, Slim Feriani a présidé une délégation de 60 hommes d’affaires et de responsables gouvernementaux pour participer à ce Forum. TAP