RSF Awards 2023 : le journaliste Ihsane El Kadi nominé au prix "Indépendance" - Maghreb Emergent

RSF Awards 2023 : le journaliste Ihsane El Kadi nominé au prix “Indépendance”

Facebook
Twitter

Reporter Sans Frontières (RSF) a dévoilé la liste des 21 nominés entre journalistes, photographes, médias et association pour le prix RSF 2023 de la liberté de la presse. Ils seront mis à l’honneur lors de la cérémonie qui se déroulera le 28 novembre prochain à Bruxelles.

Dans le communiqué de RSF, publié lundi 6 novembre, le journaliste et directeur éditorial de Maghreb Émergent et Radio M, Ihsane El Kadi est nominé dans la catégorie “Indépendance”, au du Guatemalais, Jose Rubén Zamora, fondateur du journal el Periódico, de l’indonisienne, Evi Mariani, ancienne directrice de la rédaction du Jakarta Post et projet Project Multatuli. Ils sont nominés dans le même catégorie également le média d’investigation togolais indépendant, l’Alternative et l’Association des journalistes de Hong Kong (HKJA).

La nomination du journaliste Ihsane El Kadi est le fruit de sa défense constante d’un journalisme indépendant et pluraliste en Algérie. « Victime d’un véritable harcèlement judiciaire, il a notamment été condamné à six mois de prison ferme en juin 2022. Un article de presse et un tweet lui valent une nouvelle arrestation en décembre de la même année. Il est condamné six mois plus tard en appel à 5 ans de prison ferme, officiellement pour avoir reçu des fonds de l’étranger. Une peine inique, l’une des plus lourdes jamais prononcées contre un journaliste algérien, qui couronne une procédure kafkaïenne et un acharnement judiciaire. Son pourvoi en cassation a été rejeté le 12 octobre par la Cour suprême », souligne RSF.

La cérémonie de remise des prix, sera animée par la journaliste allemande Annette Gerlach, en présence, notamment, de la directrice du Centre pour les libertés civiles, prix Nobel de la paix 2022, Oleksandra Matviichuk et de l’humoriste Daniel Morin

Il est à noter que RSF Awards 2023 compte 21 nominés venant de 18 pays différents. Treize journalistes, cinq photographes, deux médias et une association de journalistes. Ils sont mis à l’honneur pour leur importante contribution à la défense et à la promotion de la liberté de la presse dans le monde. 

Outre les trois catégories traditionnelles : prix du courage, de l’impact et de l’indépendance, une nouvelle catégorie intègre la compétition : le prix de la photo Lucas Dolegas-SAIF. Ce prix de photojournalisme, créé en 2012 par l’association Lucas Dolega en hommage au jeune photographe franco-allemand tué en Tunisie, en 2011, lors de la révolution du jasmin. Le prix est soutenu depuis sa création par la Société des auteurs des arts visuels et de l’image fixe (SAIF), et est aujourd’hui intégré au prix RSF.

Facebook
Twitter