Téléphonie mobile : l'Afrique serait en tête de la couverture 5G d'ici fin 2029 - Maghreb Emergent

Téléphonie mobile : l’Afrique serait en tête de la couverture 5G d’ici fin 2029

Facebook
Twitter

Les abonnements mobiles en Afrique subsaharienne devraient atteindre 1,1 milliard d’ici la fin de 2029. 85% de la population mondiale auront accès aux réseaux mobiles de 5e génération (5G) d’ici la fin 2029, et l’Afrique sera en tête, selon un nouveau rapport d’Ericsson sur la mobilité.

Selon le rapport, publié en date de novembre, la 5G sera le type d’abonnement qui connaîtra la croissance la plus rapide entre 2023 et 2029 en Afrique subsaharienne, à hauteur de 60% par an, de 11 millions en 2023 à 180 millions à la fin de 2029. Elle représentera donc 16% du total des connexions.

Le rapport explique que cette croissance des abonnements mobiles en Afrique subsaharienne peut être attribuée à des perspectives économiques positives du continent et à des mesures réglementaires destinées à assurer l’expansion du réseau. Les auteurs du rapport estiment également que la croissance de la couverture 5G s’explique par le fait que la connectivité devient une nécessité pour les communications vocales et de données, et les services habilitants tels que les services bancaires.

Augmentation de la 5G de plus de 330% au cours des six prochaines années

Sur le plan mondial, les abonnements à la 5G devraient augmenter de plus de 330% au cours des six prochaines années, passant de 1,6 milliard à 5,3 milliards.

Les abonnements 4G représenteront 49% du total d’ici fin 2029, tandis que les abonnements 2G conserveront une part importante du total des abonnements (27%), principalement en raison de la population majoritairement rurale de la région.

L’accès fixe sans fil 5G (FWA) est une technologie essentielle pour répondre à la demande croissante de large bande en Afrique. Plusieurs marchés africains clés, dont l’Afrique du Sud, l’Angola, le Nigeria, le Kenya, la Zambie et le Zimbabwe, ont déjà lancé des services 5G (FWA), souligne le rapport, qui note que cette évolution peut être attribuée à sa rentabilité.

Facebook
Twitter