M A G H R E B

E M E R G E N T

Algérie

Algérie – Le gouvernement fixe à 50 millions de DA, le coût minimal des projets financés par le FNI

Par Maghreb Émergent
février 24, 2014
Algérie – Le gouvernement fixe à 50 millions de DA, le coût minimal des projets financés par le FNI

Le ministre des Finances, Karim Djoudi a indiqué dimanche à Alger que le coût minimal des projets des entreprises privées éligibles au financement du Fonds national de l'investissement (FNI) pourrait être fixé à 50 millions de DA.

Détaillant la nouvelle stratégie du FNI qui va désormais financer les investissements des entreprises privées, M. Djoudi a précisé que l'intérêt sera accordé aux PME exerçant dans le secteur industriel, de la sous-traitance industrielle, du tourisme et des services financiers.
Le FNI va intervenir également dans le financement des entreprises des secteurs des technologies de l'information, des télécommunications, du transport, de l'agriculture, de l'agroalimentaire, des travaux publics et des énergies renouvelables, selon le ministre.
S'agissant des critères d'investissement, le ministre a précisé qu'elles visent à assurer que les projets financés induisent un impact positif sur le développement économique du pays.
Les projets éligibles au financement du FNI doivent notamment créer de l'emploi, aider à se substituer aux importations et contribuer au développement des activités stratégiques.
Des rendements de 3%
Concernant les conditions financières, le premier argentier du pays a révélé que le rendement attendu par le FNI sur ces financements est égal aux rendements des valeurs du Trésor à moyen et à long terme, assorti d'une marge de 3%.
Le FNI participe aux projets des entreprises par prise de participations ou par des prêts directs.
Il dispose de ressources propres sous forme de dotation en capital de 150 milliards de DA et de ressources provenant de l'Etat sous forme d'avances et de prêts que le Trésor public peut lui accorder à des conditions concessionnelles.
Il peut mobiliser des ressources de marché provenant d'emprunts institutionnels ou obligataires émis par appel public à l'épargne avec ou sans garantie de l'Etat.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Ihsane Visuel
Actualités Algérie

Ihsane El Kadi condamné avant d’être jugé : retour sur des révélations inédites

Il y a un an, le 4 mars 2023, les avocats d’Ihsane El Kadi, Zoubida Assoul, Nabila Smail, Abdallah Haboul et Said Zahi ont révélé, lors d’une conférence de presse,… Lire Plus

Zoubida Assoul
Actualités Algérie

Présidentielles 2024 : la présidente de l’UCP Zoubida Assoul se porte candidate

La présidente de l’Union pour le Changement et le Progrès, l’avocate Zoubida Assoul, se porte candidate à la candidature aux élections présidentielles de décembre 2024. Elle a fait cette annonce,… Lire Plus

Actualités Algérie

Attaf et Blinken s’entretiennent une nouvelle fois sur la situation à Gaza

Le ministre des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a reçu, mercredi, un appel téléphonique du Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, indique un communiqué du… Lire Plus

nassim diafat
Actualités Algérie

L’ex-ministre Nassim Diafat écope de cinq ans de prison

Le pôle économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed a rendu son verdict, ce mercredi, dans une affaire de corruption visant l’ancien ministre délégué chargé des micro-entreprises, Nassim… Lire Plus

À l'honneur Á la une

Affaire Ihsane El Kadi: 16 patrons de rédactions de 14 pays, dont un prix Nobel de la paix, appellent à sa libération

Plus d’une quinzaine de patrons de rédactions, issus de 14 pays, dont le rédacteur en chef de Novaïa Gazeta, prix Nobel de la paix, Dmitri Mouratov, appellent à la libération… Lire Plus