M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Après le « sabotage » du Nord Stream, l’Italie renforce la surveillance des gazoducs en méditerranée

Par Rédaction/Avec Reuters
septembre 30, 2022
Après le « sabotage » du Nord Stream, l’Italie renforce la surveillance des gazoducs en méditerranée

L'acte de "sabotage" qui a touché les deux gazoducs, Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique cette semaine, a certainement suscité des inquiétudes dans les pays qui détiennent des gazoducs à travers le monde.

En effet, selon l'agence Reuters, qui cite des sources haut responsables en Italie, le gouvernement italien sortant "a renforcé la surveillance et les contrôles navals des gazoducs qui acheminent du gaz naturel vers l'Italie". Il s'agit notamment du gazoduc TransMed reliant la Sicile à l'Algérie (via la Tunisie), le Green Stream reliant la Libye à la Sicile, ainsi que le Trans Adriatic Pipeline (TAP), qui relie l’Azerbaïdjan aux Pouilles.

Il est à noter que "cette mesure est actée suite à la découverte de quatre fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2 en mer Baltique cette semaine". "Les Russes et Occidentaux se rejettent la responsabilité de possibles "actes délibérés" et de sabotage.

Cet incident a suscité des inquiétudes quant à la possibilité que des sabotages visent les infrastructures énergétiques européennes.

Avec Reuters