Commerce du sucre : Zitouni ordonne d’intensifier les contrôles sur les unités de production - Maghreb Emergent

Commerce du sucre : Zitouni ordonne d’intensifier les contrôles sur les unités de production

Facebook
Twitter

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni a donné, mardi, une série d’instructions pour mettre fin à l’exploitation commerciale de certains produits subventionnés, notamment le sucre.

Lors d’une réunion de coordination présidée par le ministre qui a porté sur plusieurs axes liés à la numérisation du secteur et à la régulation du marché, Zitouni a insisté sur « l’intensification du contrôle sur toutes les unités de production, afin de mettre fin à l’exploitation commerciale des produits alimentaires subventionnés, notamment le sucre destiné aux ménages, après la constatation de certaines infractions à cet égard ».

A cet effet, Zitouni a instruit le lancement, à partir de dimanche prochain, du dépôt par voie électronique des demandes de retrait “des certificats de respect” via la nouvelle plateforme numérique dédiée aux importateurs exerçant l’activité d’importation des matières premières et des produits et marchandises destinés à la revente en l’état.

Assurer un large distribution des viandes rouges et blanches

Le ministre a, par ailleurs, souligné la nécessité d’accompagner les importateurs de viande rouge et blanche pour assurer une large distribution et garantir leur commercialisation à des prix accessibles aux citoyens, et de suivre les opérations de stockage des produits agricoles en coordination avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, ajoute le communiqué.

Par ailleurs, le ministre a donné des instructions pour assurer le suivi de la distribution du lait subventionné selon la nouvelle carte numérique qui sera lancée à compter de mercredi, selon la même source.

Au cours de la réunion, il a été procédé à la présentation des dernières retouches apportées à la plateforme numérique pour les produits de large consommation qui constituera “une manette de commande du réseau de distribution des produits alimentaires à la source, jusqu’au détaillant”, conclut le communiqué.

Facebook
Twitter