M A G H R E B

E M E R G E N T

High-Tech

En 2019, Facebook payera ses impôts dans tous les pays où il dispose d’un bureau de vente

Par Yazid Ferhat
décembre 15, 2017
En 2019, Facebook payera ses impôts dans tous les pays où il dispose d’un bureau de vente

 

À travers ce changement, Facebook estime qu'il « apportera plus de transparence aux gouvernements et aux responsables politiques ».

 

Le géant des réseaux sociaux Facebook compte changer de politique pour éviter des redressements fiscaux et lutter contre la fraude fiscale. Il a annoncé le 13 décembre être engagé à adopter une nouvelle politique en matière de fiscalité à partir de 2019, et dit vouloir déclarer ses revenus dans chacun des pays où il est présent.

À travers ce changement, Facebook estime qu'il « apportera plus de transparence aux gouvernements et aux responsables politiques ». Apportons toutefois à ces grandes déclarations d'intentions quelques nuances. On note d'abord que Facebook n'a l'intention de procéder de la sorte que pour les revenus tirés des ventes de publicité (qui représentent néanmoins la majeure partie de son chiffre d'affaires).

Toutefois, cette nouvelle politique ne s'appliquera que dans les pays où le groupe dispose d'un bureau des ventes. Enfin, Facebook ne dit pas si les revenus tirés des espaces publicitaires achetés directement à travers sa plateforme centralisée seront, eux aussi, « localisés ».