M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Industrie : création prochaine de commissions de filières stratégiques public-privé

Par Maghreb Émergent
octobre 5, 2023
Industrie : création prochaine de commissions de filières stratégiques public-privé

Le directeur général de la promotion de l'investissement au ministère de l'Industrie et de la Production pharmaceutique, Salah Boussbia, a révélé la création prochaine, par son département, de commissions de filières stratégiques entre les secteurs public et privé.

Intervenant en marge du Forum d'affaires algéro-tunisien, dont les travaux ont débuté mardi au Centre international de conférences (Abdelatif-Rahal) à Alger, Boussbia a fait savoir également, qu'un travail est en cours pour organiser les filières industrielles en clusters, afin de renforcer la compétitivité des entreprises publiques.

Abordant dans son intervention les opportunités d'investissement dans le secteur industriel à la lumière de la "nouvelle loi sur l'investissement" le même responsable a indiqué que le système incitatif a permis au secteur industriel de capter plus de 51 % des projets enregistrés auprès de l'AAPI (entre le 1er novembre 2022 et le 31 juillet 2023).

Le secteur, poursuit le même intervenant, vise à contribuer à hauteur de 15 % au produit intérieur brut, notant qu'une "révision d'un système particulier permettant l'acquisition de chaînes de production et d'équipements d'occasion est en cours, selon des conditions spécifiques qui combinent les opportunités économiques et la protection de l'outil de production".

Plus de 38 000 hectares destinés à l'investissement

Pour ce qui est de l'industrie pharmaceutique, le responsable du ministère de l’Industrie a affirmé que l'Algérie est considérée comme « l'un des marchés les plus importants de la région Afrique et Moyen-Orient, après avoir réussi à produire et à couvrir environ 70 % de ses besoins en médicaments et table sur un taux de 75 % ».

Il a également indiqué que l'Algérie dispose d'un portefeuille foncier industriel destiné à l'investissement d'une superficie totale de plus de 38.000 hectares, répartis sur 756 zones industrielles et zones d'activités.

SS