Infractions à l’aéroport d'Alger : plus de 480 millions de DA d'amendes depuis le début d'année - Maghreb Emergent

Infractions à l’aéroport d’Alger : plus de 480 millions de DA d’amendes depuis le début d’année

Facebook
Twitter

Au cours des cinq premiers mois de l’année 2023, les services des Douanes de l’aéroport Houari Boumediene d’Alger ont enregistré plus de 920 infractions et des amendes dues dépassant 480 millions de dinars.

Selon la Direction générale des Douanes (DGD), le nombre d’infractions liées à la législation sur les changes et les mouvements de capitaux de et vers l’étranger s’élève à 16 infractions, soldées par la saisie de 83600 euros et 14200 dollars. Tandis que les amendes dues, sous ce chapitre s’élèvent à 43 millions de dinars.

Quant aux principales saisies réalisées au cours des cinq premiers mois de l’année 2023, la même source fait état de sacs contenant des substances explosives, un pistolet, 13 détecteurs de métaux, 5 cachets administratifs d’institutions officielles, 120 puces électroniques et 27 structures équipées de GPS (système de positionnement par satellite) .

La liste des saisies comprenait également 8044 téléphones portables, 4909 écrans de téléphones portables, 8376 montres intelligentes, 671 tablettes tactiles, 10 629 oreillettes bluetooth, 2124 cartouches de cigarettes, 238 cigarettes électroniques et 600 flacons de liquide pour cigarettes électroniques.

En ce qui concerne les métaux précieux, l’inspection des services des Douanes de l’aéroport Houari Boumediene-passagers, a saisi près de 640 gr d’or et 500 gr d’argent.

Plus de 40 milliards de dinars d’amendes en 2022

Pour l’année 2022, le nombre d’infractions de bureaux enregistré par l’inspection des Douanes ont atteint les 1 311 contraventions avec des amendes dues dépassant 42 milliards de dinars.

Au cours de la même période, la même inspection a enregistré 56 infractions liées à la législation sur les changes et les mouvements de capitaux de et vers l’étranger qui se sont soldées par la saisie de plus de 86 000 euros et environ 112 000 dollars, assorties d’amendes s’élevant à environ 38 milliards de dinars.

Quant aux principales saisies réalisées en 2022, elles comprenaient 385 comprimés hallucinogènes, près de 550 gr de cocaïne, 2 fusils de chasse, une carabine à air comprimé, deux drones avec leurs accessoires, 16 cameras espion, 22 équipements GPS et 210 oreillettes bluetooth invisibles.

Il a été également procédé en 2022, à la saisie de 16 000 téléphones portables, 5 387 écrans de téléphones portables, 926 montres intelligentes, 192 tablettes tactiles, près de 3000 oreillettes bluetooth et 1145 cartouches de cigarettes.

La liste comprenait également une quantité ”considérable” de métaux précieux, constituée de 2,5 kg d’or et 4,7 kg d’argent, selon le bilan de la DGD.

Facebook
Twitter