M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Mali : le MAE malien affirme que Bamako a touché aux intérêts de Paris

Par Maghreb Émergent
janvier 31, 2022
Mali : le MAE malien affirme que Bamako a touché aux intérêts de Paris

Le torchon continue de brûler entre la Mali et la France et les relations entre les deux pays semblent avoir atteint un point de non retour. Les déclarations des responsables des deux pays sont de plus en plus véhémentes. Et celles tenues, vendredi à Bruxelles, par le ministre des Affaires étrangères malien, Abdoulaye Diop, ne sont pas de nature à apporter une éclaircie dans ce ciel plombé.

M. Diop a en effet affirmé sans ambages, dans une vidéo authentifiée par les autorités maliennes, que les tensions entre Paris et Bamako étaient dues au fait que le régime malien actuel « a touché aux intérêts de la France en excluant des élections en février », ajoutant que « les partisans d'élections le 27 février, la date initialement prévue, souhaitent que les mêmes personnes reviennent prendre le pouvoir».

Le ministre a en outre pointé le soutien de la France les précédents coups d'Etat dans son pays : «La France, qui dit qu'elle défend la démocratie, elle est allée dans d'autres pays, elle a installé des chefs d'Etats qui ont fait des coups».

Concernant l’implication de la Russie au Mali, Abdoulaye Diop a assuré que « le Mali et la Russie ont longtemps été partenaires, notamment dans le domaine de la coopération militaire. »

R.I./Agences