Plus de 2 millions de semences distribués gratuitement aux agriculteurs - Maghreb Emergent

Plus de 2 millions de semences distribués gratuitement aux agriculteurs

Facebook
Twitter

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa a affirmé jeudi, que sur un total de 3,16 millions de quintaux de semences distribués, 2,114 millions ont été distribués gratuitement au profit de 114.776 agriculteurs touchés, selon le bilan présenté par le ministre.

Cette opération fait partie des mesures prises par l’Etat suite aux dégâts enregistrés dans la production agricole en raison de la sécheresse enregistrée la saison dernière, 2022-2023, qui a touché la majorité des wilayas du nord du pays, notamment pendant les mois de mars et d’avril qui constituent la période de germination des récoltes dépendant de la pluviométrie.

Un total de 95.347 agriculteurs ont été touchés à travers 34 wilayas, et 84.771 expertises d’évaluation des dégâts, selon le ministre.

Pour ce qui est des engrais, le ministre a aussi révélé que sur un total de 1,870 million de quintaux d’engrais, 856.000 ont été distribués et plus de 545.000 ont profité à titre gracieux à 17.695 agriculteurs.

Rappelons que ces mesures et procédures urgentes ont été prises, en collaboration avec les secteurs concernés (Hydraulique, Finances, Intérieur et Collectivités locales), et l’implication des représentants de la profession, pour la prise en charge de l’indemnisation des agriculteurs touchés, et ce, en application des instructions du président de la République.

D’autres mesures ont été prises

A cet égard, Cherfa a rappelé que les producteurs de céréales dans les wilayas du nord ont été indemnisés, à travers l’approvisionnement des intrants agricoles (engrais et semences), “à titre gracieux”, par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC).

Il a été procédé, en outre, au report du paiement des redevances dues dans le cadre de la concession agricole sur un échéancier de 36 mois, sans condition de paiement anticipé de 10% de ces droits, outre le report, de trois ans, des délais de paiement des crédits agricoles “R’fig”.

En plus de la prise en charge des intérêts par l’Etat, ce dernier assure un accompagnement financier aux producteurs de céréales, en leur accordant un crédit de 20.000 DA par hectare, sans intérêts, remboursable sur une durée de trois ans.

Facebook
Twitter