Fin de service pour "Jumia Food" en Algérie et dans six autres pays d'Afrique - Maghreb Emergent

Fin de service pour “Jumia Food” en Algérie et dans six autres pays d’Afrique

Facebook
Twitter

Le géant africain d’e-commerce et livraison des repas, Jumia Food, a mis fin à son service de livraison de nourriture, jugé non rentable, sur sept marchés, dont l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Nigeria, le Kenya, l’Ouganda, et la Côte d’Ivoire.

Selon la compagnie, la décision de mettre fin au service de livraison des repas, d’ici la fin de l’année, s’inscrit dans le cadre d’une initiative stratégique plus large visant à recentrer l’entreprise sur ses activités principales, à savoir le commerce électronique et JumiaPay, sur l’ensemble de ses marchés.

La première start-up technologique africaine cotée à la Bourse de New York a souligné qu’un certain nombre d’employés actuellement dédiés à la livraison de repas seront redéployés vers l’activité principale de commerce électronique dans les pays concernés.

Il est à noter que l’activité de livraison de repas a représenté environ 11% de la valeur marchande globale de Jumia durant les neuf premiers mois de l’année 2023.

Sur son site internet (version Algérie), Jumia affiche un pop-up indiquant le service n’est plus disponible.

Facebook
Twitter