Télétravail : plus de 70% des salariés algériens "satisfaits" - Maghreb Emergent

Télétravail : plus de 70% des salariés algériens « satisfaits »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le télétravail introduit récemment en Algérie à cause de la pandémie de la Covid-19 a été jugé « positif » par les la majorité des salariés, selon une enquête du Centre de recherche en économie appliquée pour le développement (CREAD).

En effet, près de 71,2 % des salariés interrogés ont estimé l’expérience du travail à distance devenu nécessaire suite à la pandémie du Covid-19 comme « positive ». Cette satisfaction des salariés ayant fait l’expérience du télétravail montre les potentialités de cette nouvelle manière de travailler.  La flexibilité qu’offre cette expérience de travail a fait dire au panel interrogé par l’enquête que les conditions sont « acceptables jusqu’à un certain point », a indiqué le chercheur au sein du CREAD, Riad Benghebrid.

C’est à l’occasion d’une journée d’étude organisée par le Centre sur l’impact socio-économique de la pandémie en Algérie que le chercheur a fait savoir qu’une part des travailleurs sondés a pointé « un impact direct du télétravail sur la vie personnelle et professionnelle des salariés ». Un constat qui pousse le chercheur à recommander une adaptation des nouvelles pratiques professionnelles.

L’enquête a touché des salariés de 18 wilayas avec une prépondérance des wilayas du centre du pays. Parmi cet échantillon, 32% ont révélé disposer d’un lieu de travail à distance. 16 % disent posséder les outils nécessaires à l’exercice du télétravail dont 90% via un PC portable.

En outre, parmi les aspects négatifs du télétravail, « 56% des salariés interrogés estiment qu’il y a une augmentation des heures quotidiennes de travail et 41% soulèvent des difficultés à organiser le travail et à maintenir leur rendement », a ajouté M. Benghebrid.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter