M A G H R E B

E M E R G E N T

Tunisie

Tunisie : Les algériens et les russes ont envahi les plages de Hammamet et Nabeul

Par Aboubaker Khaled
juillet 28, 2018
Tunisie : Les algériens et les russes ont envahi les plages de Hammamet et Nabeul
Du début de l’année 2018 au 10 juillet dernier, le nombre des touristes arrivés dans les gouvernorats de Nabeul et Hammamet a connu une évolution importante. Ce sont 383 196 touristes qui sont arrivés dans cette région, contre 303 868 durant la même période de 2017, a indiqué le commissaire régional au Tourisme, Azzedine Elgrami, rencontré jeudi dernier à Hammamet.
Concernant les chiffres relatifs aux touristes algériens, le responsable révélera que « 32.3777 algériens ont opté pour les plages de Hammamet, Nabeul, Kélibia, entre le 1er janvier jusqu’au 10 juillet dernier », soulignant que « ce chiffre est en hausse de 38,1 % par rapport à l'année précédente et de 197,9% par rapport à l’année 2016, où les algériens étaient au nombre de 10.867 ». Les indicateurs touristiques dans la région de Nabeul sont au vert pour les visiteurs algériens. Le responsable a révélé que « 32.3777 algériens ont séjourné à Hammamet, Nabeul et Kélibia durant la période du 1er janvier au 10 juillet 2018. Un chiffre en hausse de 38,1% par rapport à l'année précédente et de 197% par rapport à l’année 2016 ». Concernant les nuitées, les algériens ont passé pas moins de 101 583 nuitées dans différents hôtels de la région de Nabeul. Azzedine Elgrami nous a fait savoir qu’il y a  eu « une augmentation de 39% par rapport à l’année 2017 où le chiffre était de 72.688 nuitées ». Pour le classement par nationalité, « les algériens ont été devancés par les russes », a précisé Azzedine Elgrami. En effet, la Russie représente est nation qui fournit le plus important bataillon de vacanciers avec 49.860 touristes. Un chiffre qui est en augmentation depuis 2016 où ils étaient 32.226 et 32.588 en 2017.

Les prémices d'une grande reprise

Le commissaire régional au tourisme du gouvernorat de Nabeul et Hammamet a affirmé que les autorités tunisiennes « maintiennent leur volonté à la mobilisation et à faire de la qualité des prestations une priorité tout en maintenant une concertation permanente avec les professionnels du secteur ainsi que tous les autres intervenants gravitant autour de la chaîne touristique ». D’ailleurs il se félicite des prémices de reprise de l’activité hôtelière en Tunisie. Une reprise qui a été confirmée, jusqu’à présent, par une hausse de 44, 5% au niveau des nuitées effectuées par les touristes étrangers ainsi que les touristes locaux. En effet, les vacanciers de différentes nationalités ont effectué 1 54 2 638 nuitées durant la première moitié de 2018, contre 1 067 420 pour la même période de 2017 et 803 257 en 2016.